En novembre, on VOTE pour TOUT CHANGER !

Être étudiant c’est devenir adulte et faire ses propres choix. Mais comment s’émanciper sans aucun revenu pour payer inscription, loyer, dépenses courantes, etc… A moins de gagner au loto, nous n’avons que deux choix : rester une charge pour nos parents jusqu’au premier emploi stable ou prendre un job étudiant pour acquérir un peu d’autonomie, mettant ainsi en péril notre réussite.

Cette injustice peut changer, à condition de revoir la façon dont fonctionne le système d’aide pour les étudiants. En effet, 80% d’entre nous sont privés de bourse et ceux qui en touchent n’ont droit qu’à un maximum de 460 euros (la moitié du seuil de pauvreté !). Pire, l’État consacre plus d’argent aux familles les plus riches par exonération d’impôts (c’est le système de demi-part fiscale), qu’à aider directement les étudiants.

Dès le changement de gouvernement, l’UNEF a mis la pression sur cette question et a obtenu une augmentation de 2,1ù des bourses. Pour aller plus loin, nous avons tous signé des milliers de pétitions à la rentrée. Cette mobilisation a obligé le gouvernement à annoncer la création d’un nouveau système. Les négociations auront lieu au lendemain des élections syndicales du CROUS, prévues pour fin novembre. Le calcul est simple : plus nous serons nombreux à nous mobiliser dans les urnes partout en France, plus nous aurons du poids à la table des négociations.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *